Créé en 2002, le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne regroupe l’ensemble des organisations modernes et traditionnelles, apolitiques et non gouvernementales, ayant un objectif commun, œuvrant pour le développement socio-économique, politique et culturel en vue de promouvoir une paix durable et une démocratie effective en Guinée, agissant conformément aux lois et règlements en vigueur

jeudi 28 avril 2011

Seconde journée de l'assemblée générale du PROJEG

La seconde journée de l'assemblée Générale du Programme Concerté de Renforcement de la Société Civile et de la Jeunesse Guinéenne (PROJEG) a été essentiellement consacrée au renouvellement par élection de la moitié du Comité de Pilotage.

A cette occasion, le Conseil National des Organisations de la Société Civile terminait son mandat après trois ans de présence au Comité de Pilotage.

Quatre sièges étaient à pourvoir, pour trois représentants guinéens et un représentant français. Après un processus électoral détendu et transparent, trois femmes et un homme ont été démocratiquement élus par les 142 électeurs présents.

mardi 26 avril 2011

1ère journée de l'Assemblée Générale du PROJEG

La 4ème Assemblée Générale du PROJEG a débuté aujourd'hui mardi 26 avril à Fria. 133 organisations de la société civile sont présentes sur les 147 organisations membres, soit plus de 150 participants.

Le PROJEG est aussi heureux d'accueillir des représentants des Programmes Concertés Pluri-Acteurs du Congo-Brazzaville, du Maroc et d'Algérie.

Cette première journée est essentiellement consacrée au compte-rendu des actions réalisées durant l'année écoulée et aux rapports d'activités présentés par le Comité de Pilotage.


De nombreux débats sont prévus sur les axes stratégiques du programme, les nouvelles orientations adoptées suite aux recommandations de l'évaluation intermédiaire, ainsi que sur les actions à venir.

Le Président du CNOSCG a participé à l'ouverture des travaux aux côtés du Préfet et du Maire de Fria, du Secrétaire Général du Ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation, du représentant d'Aide & Action, Chef de File du PROJEG.


Programme de la Journée:
  • 9h00 Accueil des participants
  • 9h30: Ouverture des travaux
  • 9h45: présentation du mandat du Comité de Pilotage
  • 10h00: Compte-rendu du mandat du Comité de Pilotage
    • Rapport technique et financier
    • Rapport moral et Politique
    • Recommandations pour le Comité de Pilotage entrant
  • 11h30: Questions/réponses entre les membres et le Comité de Pilotage
  • 14h00: Mise en oeuvre du programme en 2011
  • 15h00: Propositions sur le dispositif d'élection du Comité de Pilotage
  • 15h30: Débats en plénière
  • 17h15: synthèse et démarrage des ateliers optionnels (les thématiques seront définies au cours des débats)
La seconde journée sera essentiellement consacrée à l'élection du nouveau Comité de Pilotage

dimanche 24 avril 2011

Comité de Pilotage du PROJEG

Les membres du Comité de Pilotage du Programme Concerté de Renforcement de la Société Civile et de la Jeunesse Guinéenne (PROJEG) se retrouvent à Fria les 24 et 25 avril afin de préparer l'Assemblée Générale du Programme, qui accueillera près de 200 participants.

Aux côtés du CNOSCG, sont présents les organisations guinéennes (INADER, ADAP, AJUPE, Club des Amis du Monde, ACORD) et françaises (Aide & Action, CFDT, Etudiants & Développement) membres du Comité, ainsi que les partenaires institutionnels (Service de Coopération de l'ambassade de France, Ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation).

vendredi 22 avril 2011

Assemblée Générale du "PROJEG"

La quatrième assemblée générale du Programme Concerté de Renforcement des Capacités de la Société Civile et de la Jeunesse Guinéenne (PROJEG) se tiendra les 26 et 27 avril prochains à Fria.

Elle regroupera les 147 organisations membres, dont une dizaine d'organisations françaises, qui seront chargées de débattre sur les orientations du programme, sur les actions réalisées, ainsi que de procéder à l'élection du nouveau Comité de Pilotage.

De nombreux membres du CNOSCG seront présents, notamment le Dr Cissoko, Président, et Aziz Diop, Secrétaire Exécutif et membre sortant du Comité de Pilotage.

lundi 18 avril 2011

Les Jeunes de Enta se mobilisent pour prôner un message de paix

Le jeudi 7 avril, au cœur de l’établissement scolaire Billy Ecole, le groupe « Jeune et Avenir » clôturait son initiative « Sensibilisation et éducation civique des citoyens sur la paix et l’unité nationale».
Soutenus par le programme Fonds Social de Développement « Priorité jeunesse » mis en place par l’ambassade de France en partenariat avec le CNOSCG et le Bureau d’Entraide pour le Développement (BED) et appuyés dans leurs actions par l’association relais « Club des Amis du Livre », ces jeunes ont durant 20 jours consécutifs, initiés plusieurs actions et ont permis de réunir, jeunes et moins jeunes, autour d’un même thème : l’unité nationale.
Après une première étape consistant à sensibiliser la population chez eux par une campagne menée en porte à porte, puis une seconde étape de festivité autour d’animations sportives visant à rassembler la jeunesse de la communauté de base, cette journée de débats et d’échanges permit de clôturer l’initiative portées par ces derniers.

Face aux tensions sociales et ethniques qui règnent dans ce quartier suite à l’élection présidentielle de 2010, les jeunes du groupe « Jeune et Avenir » ont voulu ainsi lancer un appel à l’unité et à la réconciliation afin de promouvoir la paix comme gage de développement.

Des discours, des débats, des danses et défilés traditionnels ont animé cet événement réunissant pour l’occasion, une grande partie de la jeunesse du quartier, d’acteurs religieux et des responsables locaux.

La mobilisation était ainsi à son comble pour cette journée en l’honneur de la paix !

mercredi 13 avril 2011

Présentation du résultat de l'étude sur l'indice de la société civile guinéenne

En mars 2008, le CNOSCG a été retenu comme organisation de coordination pour la mise en œuvre de l’étude sur l’indice de la société civile guinéenne. Ce projet a été initié par l’Alliance Mondiale pour la Participation Citoyenne (CIVICUS) basée à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Le samedi 09 avril 2011, l’équipe nationale de l’indice a organisé un atelier national de présentation des résultats de l’étude.

L’Indice de la Société Civile de CIVICUS (CSI) est un outil participatif d’évaluation des besoins et de planification d’actions qui vise à constituer une base de connaissances et à soutenir et renforcer la dynamique des initiatives  de la société civile.

La mise en place du CSI se fait sous forme de recherche et étude qui concernent quatre dimensions de la société civile que sont : la structure, l’environnement, l’impact et les valeurs.

L'atelier a été l'occasion de présenter le rapport provisoire de l'étude et de le discuter collectivement selon les quatre dimensions. Ces quatre axes sont présentés sous la forme d'indices (note de 0 à 3), matérialisés par un "diamant", esquissant le profil de la société civile guinéenne.

Le rapport sera amendé suite aux recommandations de l'atelier, puis il sera comparé aux études similaires menées dans d'autres pays.

mercredi 6 avril 2011

Concertations régionales sur le Plan National de Médiation


Concertations régionales à Boké


Sur la base d’une restitution de l’atelier national effectuée par les facilitateurs régionaux, ainsi que des documents produits par le Secrétariat Exécutif, chaque Conseil Régional des OSC (CROSC) organise un débat, associant les Conseils Préfectoraux, communaux et sous-préfectoraux, ainsi que des acteurs pertinents concernés (justice, police, élus locaux, etc.), sur le Plan National d’Appui à la Médiation des Conseils afin de l’adapter aux besoins et contraintes de la région.

C’est lors de ces concertations que des thématiques prioritaires par région sont finalisées, et à leur issue que les regroupements thématiques sont validés et des organisations et personnes ressources sont proposées.

A la suite de ces concertations régionales, le Secrétariat Exécutif sera en mesure de finaliser le plan national d’appui à la médiation.

mardi 5 avril 2011

Campagne de communication "Priorité Jeunesse"

Afin de promouvoir et de valoriser la jeunesse guinéenne, une vaste campagne de communication  est conduite par l’Ambassade de France en Guinée, le Bureau d’Entraide pour le Développement (BED) et le CNOSCG dans le cadre du programme « Priorité Jeunesse ».

Cette campagne, qui a débuté le 5 mars 2011, a pour objectif de donner la parole à une jeunesse « responsable, solidaire et engagée ».

Des spots diffusés à la télévision nationale et sur les radios de Guinée, des affiches habillant la ville et des animations de jeunes dans plusieurs quartiers de Conakry et de Forécariah donnent forme à cette campagne. Les jeunes sont à l’honneur et peuvent ainsi faire entendre leur voix !
video

Le CNOSCG au Forum Social Mondial de Dakar

Cette année, le Forum Social Mondial s’est tenu à Dakar du 6 au 11 février, à l’université Cheik Anta Diop. Pour assurer une forte participation de la société civile guinéenne, le CNOSCG, soutenu par le CCFD, a organisé une caravane qui a emmené près de quarante acteurs du mouvement social de Conakry à Dakar. La délégation était représentative de toutes les familles d’acteurs membres du CNOSCG, avec une priorité particulière accordée à la jeunesse.

Sur le trajet, cette caravane a pu faire étape dans différentes préfectures de Guinée (Boffa, Boké, Gaoual, Koundara) afin de communiquer à la base sur la participation de la société civile guinéenne au Forum Social Mondial ainsi que de faire passer un message de paix et de réconciliation nationale.

Le 4 février, la caravane du CNOSCG a fait étape à Kaolack pour participer au Forum des Luttes Féministes Africaines.

A son arrivée à Dakar, la délégation du CNOSCG a été rejointe par de nombreux autres représentants de la société civile guinéenne. Tous ont participé à la marche d’ouverture du Forum, qui a réuni plusieurs milliers de personnes, et durant laquelle la Guinée a été particulièrement ovationnée.

Au cours du Forum, les membres de la délégation guinéenne se sont répartis dans les différents axes thématiques, notamment ceux ayant trait aux Droits de l’Homme, aux processus et à la gouvernance démocratiques.

Le 10 février, le CNOSCG a organisé, avec l’appui de la Confédération Générale du Travail (CGT – France), une matinée « Mouvement Social Guinéen, moteur du processus de démocratisation de la Guinée. », durant laquelle il a pu échanger avec d’autres acteurs sur le rôle de la société civile guinéenne dans la démocratisation du pays.

Ce Forum a été l’occasion pour la société civile guinéenne de nouer des relations avec de nouveaux partenaires, d’échanger ses expériences avec ses homologues du monde entier, et enfin de faire connaitre le parcours singulier qui est le sien.

C’est forte de ces rencontres que la délégation a repris la route le 12 février pour rejoindre Conakry.